L’importance de la sémantique dans la vape

, , 1 Comment

Cake tax
La vape est un peu « borderline » au niveau politique, c’est pourquoi on voit autant de visions différentes en fonction des autorités du pays auquel on s’intéresse.

Récemment, San Francisco a décidé d’interdire les arômes autres que le goût tabac dans la vape. Chicago, New York et d’autres grandes villes états-uniennes risquent de suivre le mouvement. Sur les derniers mois, beaucoup de mouvements politiques deviennent de plus en plus restrictives : en Belgique, en Italie, au Canada, etc… La nouvelle TPD européenne qui va arriver peut apporter son lot de restrictions sur les shake’n’vape, le diy et ce, alors que le monde est en plein débat autour des questions environnementales : la disparition des grands formats va forcément amener plus de déchets, mais ceci est un autre débat.

Sur le dernier article de la FIVAPE (Fédération Interprofessionnelle de la Vape), on peut y lire en guise de conclusion : « NOS METIERS SONT CEUX DU SEVRAGE, NOS PRODUITS SONT CEUX DE LA VAPE. » Inutile de vous dire que cela m’a sauté aux yeux alors que juste avant tout est maîtrisé avec de la réduction du risque tabagique. Le sevrage tabagique est l’affaire des professionnels de santé : les médecins, les pharmaciens et bien sûr, les laboratoires pharmaceutiques. Il ne s’agit pas d’être opposé par rapport à une industrie, mais plutôt penser à une stratégie globale pour mieux servir le consommateur. Aujourd’hui, les pharmacies peuvent très bien vendre de la vape, et ça a déjà été tenté. Mais faute de compétences suffisantes de la filière sur ce nouveau métier, ce marché n’a pas jamais pu prendre dans cette industrie.

Si dans un avenir proche, la vape ne pourra être vendue que par des pharmacies, je crains que son essor soit freiné. Le monopole empêche une concurrence saine où on ne va pas faire l’effort d’agencement, d’explications ou encore de recherche de produits parfaitement adaptés aux consommateurs parce qu’on n’en a bien moins besoin, et pour cause, on a le monopole. A ce titre, chaque professionnel qui m’a demandé conseil pour le développement de la vape dans son point de vente ou encore les échanges que j’ai pus avoir avec les acteurs du marché, j’ai toujours pointé du doigt le professionnalisme dont nous devons faire preuve à tout moment. Bien sûr, ça passe par une maîtrise technique du matériel, une connaissance pointue sur la composition des liquides (PG, VG et éventuels additifs ou autres éléments tel que l’alcool) mais aussi par un discours bien rôdé en utilisant un vocabulaire adapté. Je ne parle jamais de sevrage tabagique, encore moins de « remède », ce n’est pas mon métier. Par contre, je parle très volontiers de la vape comme facteur de réduction de risques. C’est essentiel et il ne faut surtout pas tomber dans la facilité. La frontière est fine mais il faut toujours savoir de quel côté on se place.

Le gâteau Pim’s qui s’appelle Jaffa Cake outre-Manche a été introduit et présenté comme étant un gâteau et non un biscuit lors de sa création en 1927 pour échapper à la TVA anglaise, ce qui n’est pas le cas des biscuits. A ce jour, près de 100 ans après la création de ce fameux Pim’s ou Jaffa Cake, cette exception est encore de mise grâce à une maîtrise des textes de loi de l’époque et d’une parfaite sémantique adaptée à la cause du gâteau créé par McVitie, fabricant de la confiserie. Incroyable les répercussions que peuvent avoir des petites actions sur notre histoire, non ?

C’est (mal)heureusement le monde dans lequel on vit et il est régi par des codes. Il ne s’agit pas de dire que c’est le modèle idéal de société mais sachons évoluer dans celle dans laquelle nous sommes au risque de voir certains plus habiles vouloir se garder la part du lion d’un marché en expansion au détriment du consommateur final. Le futur s’écrit maintenant.

Mon métier est celui de la réduction de risques, mes produits sont ceux de la vape.

 

Zed Le buraliste

Zed Le Buraliste est le gérant de la boutique Vape du Palais situé au 5 boulevard du Palais. Il vous accueille du lundi au vendredi de 7h30 à 20h et les week-ends et jours fériés de 10h à 20h 364 jours an (fermeture le jour de Noël).

Vous pouvez également suivre Zed sur sa page Facebook

 

One Response

Leave a Reply