Buraliste : pourquoi passer à la vape ?

, , Leave a comment

Ce qui avait commencé comme un pied de nez au gouvernement afin de protester contre le paquet à 10 € comme seule mesure contre le tabagisme s’est transformé en véritable vocation. Comment cela s’est-il produit ? 

Je me souviens encore en septembre dernier lorsque j’ai été au sommet de la réduction des risques tabagiques à Barcelone (THR), j’ai pu dîner avec notamment Jacques Le Houezec. A ce moment là, je lui dis « ma meilleure récompense ? Quand un ancien fumeur revient et me dit « merci, je n’ai plus touché une cigarette, ça fait 20 ans que je fume, jamais je n’aurai cru pouvoir arrêter du jour au lendemain » ». Pourquoi est-ce ma motivation principale ? Parce qu’avant tout, je suis profondément humain.

C’est notre nature humaine

Aider les autres nous libère, aider les autres est épanouissant, c’est un accomplissement. C’est au-dessus de la simple joie d’avoir pu réussir un examen dont l’émotion passe assez vite au final. Avoir pu donner du sens à son action et avoir ce retour positif d’autre est aussi très contagieux. La solidarité implicite qui existe entre tous les vapoteurs est réelle. Allez dans la rue et voyez un vapoteur, parlez-lui simplement d’avoir envie d’arrêter de fumer, je vous garantis qu’on vous répondra positivement en vous partageant l’expérience vécue avec la vape.

Je suis persuadé que ce phénomène est inscrit dans nos gènes, dans notre manière de vivre. Faire l’amour donne énormément de plaisir, c’est pour s’assurer qu’on le fasse et que l’on procrée pour que l’espèce survive. De la même manière, quand on aide autrui, des études ont montré la sécrétion d’ocytocine dans nos relations sociales. Plus on se sent utile, plus on en sécrète. Plus on sécrète, plus on est poussé à aider autrui et ça en devient contagieux. Puisque ceux aidés, bénéficiant alors d’un rapport social fort lors du passage à la vape sécrètent à leur tour de l’ocytocine les poussant aussi à aider autrui. L’Homme est un animal social, je n’ai aucun doute qu’un tel mécanisme existe en nous afin de s’assurer de la survie de l’espèce au même titre que les rapports sexuels. En créant des liens sociaux forts, on s’assure la création d’une communauté, d’une société, d’une culture et de fait, la pérennité de l’espèce humaine.

Dans la formation que j’ai donnée la semaine dernière, j’ai très peu parlé de rentabilité mais plutôt sur le relation humaine, la qualité du service rendu, le côté humain du business. Je dépense énormément d’argent en formations professionnelles chaque année (toutes concernent l’entrepreneuriat), peu me servent, la majorité, non. Vous retrouverez un thème commun chez tous ceux qui ont réussi au plus haut niveau « money is a byproduct of your success » (l’argent est un produit dérivé de votre succès). Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir tout ce qui se cache derrière cette simple phrase. On gagne tant de choses, bien plus que l’argent généré : le sens du devoir accompli, l’épanouissement et la motivation d’aller toujours plus loin.

Faites le pour vous avant tout

Oui, la vape est le moyen le plus efficace de sortie du tabagisme. C’est aussi le gain personnel, sur le plan humain, le plus important que je puisse faire au quotidien dans mon métier. Mon épanouissement personnel rayonne sur mes proches, mes amis, ma clientèle et même mes confrères et consœurs. Le gain en qualité de vie dégagée est énorme dans cette période difficile pour les commerçants. Je ne rentre pas chaque soir en me disant qu’une autre journée galère va recommencer le lendemain, je rentre le soir heureux avec l’excitation que le lendemain va apporter aussi son lot de bonnes surprises. Malgré mes activités annexes, je fais tout de même encore 50h de comptoir par semaine, non pas parce que j’y suis obligé, il serait facile à mon niveau de déléguer, mais parce que ça me plaît fondamentalement.

Votre bonne volonté est récompensée tous les jours par de plus en plus de personnes qui rejoignent votre transformation personnelle et professionnelle. La preuve en est, la formation que j’ai dispensée la semaine dernière a fait venir des gens des quatre coins de la France (du Doubs, de Clermont-Ferrand, etc…).

Lorsque vous débarquez dans un groupe, quelque qu’il soit : vous arrivez dans votre belle famille, vous venez de commencer un nouveau boulot. Qu’est-ce que vous recherchez immédiatement ? A vous rendre utile. Comment ? En aidant le groupe, en aidant les autres. Cet enthousiasme qui caractérise tous les nouveaux membres d’un groupe, on le retrouve systématiquement. Pourquoi ? C’est notre nature humaine. Avoir un but, gagner en amour-propre, se sentir comme faisant parti d’une communauté, avoir sa place.

Pourquoi je me suis mis à la vape ? Parce que je veux me sentir utile, je veux aider les autres, je veux avoir un impact sur mon environnement direct. Je crois au changement dans nos rapports humains dans une société toujours plus (dé)connectée. Plus de proximité, plus d’intimité, plus d’attention pour autrui, plus d’attention pour soi.
Comment j’y arrive ? En me formant quotidiennement sur la vape que ça soit sur le côté sanitaire ou technique comme mon blog ou ma chaîne YouTube peuvent être l’expression de cela.
Qu’est-ce que je propose ? Une sélection de vapoteuses et de liquides qui reflètent mes choix personnels. Des produits dans lesquels je crois, des produits dont je pense qu’ils vont le mieux servir ma clientèle. Le tout, en proposant la plus haute qualité de service possible à travers un dialogue personnalisé pour cibler les demandes de chaque individu.

Le résultat ? Un succès quasi immédiat qui attise mon feu intérieur, ma volonté et renforce au quotidien mes convictions.

Je finis par ce petit extrait en Anglais de Jerry Maguire (joué par Tom Cruise) où ce dernier conseille à son joueur, Rod Tidwell (Cuba Gooding Jr.) de se recentrer sur l’essentiel dans son jeu (football américain) : de jouer avec son cœur, sa passion, pas avec sa tête qui ne pense qu’au montant de son prochain contrat. C’est un film que j’ai vu quand j’étais adolescent, à ce jour, je m’en souviens encore parfaitement.

Zed Le buraliste

Zed Le Buraliste est le gérant de la boutique Vape du Palais situé au 5 boulevard du Palais. Il vous accueille du lundi au vendredi de 7h30 à 20h et les week-ends et jours fériés de 10h à 20h, 364 jours an (fermeture le jour de Noël).

Vous pouvez également suivre Zed sur sa page Facebook, sa chaîne YouTube, sur Instagram et Twitter

 

Leave a Reply